GALERIE PROTÉE

38, rue de Seine - 75006 Paris

mardi-samedi 11h15-13h30 & 14h30-19h

téléphone : 01-43-25-21-95

06-14-63-00-62

mail : galerie.protee@wanadoo.fr

En 1959, Jacques Pulvermacher inaugure la galerie At Home à Toulouse. Elle est destinée à la promotion des arts de la Terre et du bijou d'artiste qui connaissent un exceptionnel épanouissement en cette période. Les caves romanes du sous-sol sont aménagées en galerie d'art. Dans un milieu culturel très conservateur, voire hostile, il expose néanmoins des gravures de Picasso, Derain, de Staël, Magnelli puis présente des expositions personnelles de Poliakoff, Marfaing, Zack, Zao Wou-Ki. En 1969, Laurence Izern ouvre la galerie Protée en face de At Home qui continue son activité. On y verra Hartung, Soulages, Tapiès, Schneider, Victor Brauner... Protée, de plein-pied sur la rue se révèle un meilleur outil de travail et progressivement At Home fusionne la partie galerie d'art de son activité avec Protée. En 1984, les deux galeries s'associent définitivement et ouvrent à Paris, rue de Seine, la galerie Protée. At Home cesse alors son activité toulousaine, Protée Toulouse fonctionnera jusqu'en 1997. Laurence Izern reste expert près la cour d'appel de Toulouse. On ne trouvera ici ni conceptuels, ni minimalistes, ni artistes de la vidéo. La galerie garde une fidélité militante à la peinture avant toute chose, que les modes n'ébranlent nullement. Ses artistes en conservent le goût, pensent que ses ressources sont infinies, ne croient pas condamnable la recherche de la beauté, du lyrisme et privilègient la communication par la voie de la sensibilité et non de la démonstration intellectuelle.

Saint-Germain/Invalides